Le chevaine

(Source : Office de l’agriculture et de la nature Münsignen / Berne) 

Caractéristiques morphologiques

Corps mince chez les jeunes, devenant trapu avec l’âge, presque cylindrique en coupe transversale ; bouche terminale, largement fendue, dents pharyngiennes sur deux rangs ; écailles grandes et épaisses, 44 à 46 le long de la ligne latérale ; dos vert gris à brunâtre ; flancs argentés avec un éclat doré, écailles soulignées d’un liseré sombre (aspect réticulé), nageoires pelviennes et anale rougeâtres. Se différencie de la vandoise par une nageoire anale à bord postérieur convexe.

Longueur moyenne : 40  à 50 cm, maximale : 70 cm.

Mœurs

Les jeunes sont des poissons de bancs typiques ; plus tard, ils vivent en petits groupes ou deviennent solitaires. La période de reproduction s’étend d’avril à juin. Les mâles développent une éruption cutanée (boutons de noce). Peu exigeants quant au substrat de ponte ; leur nombre d’œufs s’élève à 45 000 par kg du poids des femelles avec un diamètre de 1,5 à 2 mm. Eclosion des larves après environ 7 à 10 jours. Les jeunes se nourrissent de vers, de petits crustacés, de larves d’insectes, d’insectes terrestres, de mollusques et d’aliments végétaux (algues, fruits etc.). Les gros sujets sont en outre des prédateurs et s’attaquent aussi aux autres poissons, aux grenouilles ainsi qu’aux micromammifères.